Ligue B  

Ligue B 2018 2019 03 small

   

Visiteurs  

004217336
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois
Le mois dernier
1669
3190
4859
80708
103961

Your IP: 54.198.246.164
   

Lundi 13/11/2017 - M. Demeester - Vers l'Avenir

L'arbitre est descendu à quatre reprises de sa chaise pour demander finalement de poursuivre avec une feuille de match manuelle.

Les Aclots sont battus par Vilvoorde sur le score de 2-3. Il leur a manqué quelque chose pour transformer cette défaite en victoire.   BW Nivelles 2 TSV Vilvoorde 3

(25-19, 17-25, 27-25, 23-25, 10-15)

 

BW NIVELLES: Jente Crabbé, Christophe Bienfait, Youcef Aharrar, Dries Steenhouwer, Joost Borremans, Thibaut Deigers, Roman Cuvelier, Alexandre Hougardy, Sébastien Pascolo, Hugo Rulmont, Vincent Lheureux, Quentin Genin, Geoffrey Mauroy, Antoine Schollaert.

Les Nivellois savaient qu'ils ne devraient rien lâcher face à cette jeune formation de Vilvoorde, composée d'une sélection de jeunes internationaux venus se faire les dents à l'école de volley alignée en championnat en ligue B. Après une série de défaites, dont certaines malheureuses, Nivelles comptait bien profiter de la venue de cette équipe pour renouer avec le succès.

Tout portait à penser que Nivelles allait passer une soirée tranquille lorsque le marquoir renseignait 10-4 au premier set. La première interruption de la rencontre enrayait la belle mécanique visitée et une nouvelle interruption survenait à 13-9. Nivelles conservait suffisamment de lucidité pour se reprendre alors que l'adversaire était revenu à 17-15. Nivelles pouvait compter sur un grand Youcef Aharrar, déchaîné en attaque (25-19).

La suite allait être moins rose pour les Aclots qui commettaient quelques fautes en réception et se heurtaient au block plus serré de l'équipe visiteuse. Jenté Crabbé montait au jeu à 10-18 pour tenter de stabiliser la réception, les adversaires étaient trop loin (17-25).

La troisième manche était émaillée par deux nouvelles interruptions, elle dura une heure. Nivelles s'en sortait de toute justesse (27-25) après avoir sauvé une balle de set à 24-25. «Ces interruptions ont quand même pourri le match», observait Vincent Libertiaux, le coach nivellois.

Les visités démarraient bien la troisième manche (9-6) mais se montraient ensuite fort irréguliers. Au tie-break, ils n'étaient plus dans le coup. «Nous sommes beaucoup trop irréguliers, nous commettons trop de fautes. Nous ne parvenons pas à imposer notre jeu», soulignait l'entraîneur adjoint, Yvan Cuvelier.  

   

Sponsors  

   

Beach volley  

L'Aclot beach volley a été une réussite!
Rendez-vous en 2020!!!
 
Toutes les infos sur le site aclotbeach.be
   

Prochains Anniversaires