Ligue B  

Ligue B 2018 2019 03 small

   

Visiteurs  

003510773
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois
Le mois dernier
4667
3678
19464
42840
84940

Your IP: 35.175.182.106
   

27/11/2018 - Michel DEMEESTER - L'Avenir

Vincent Libertiaux, l’entraîneur, et Francis Offermans, le président, étaient chagrinés par cette situation.

Tout était réuni à Nivelles pour que le match face à Marke soit une fête. Mais, à 12-11 au premier set, une partie de l’éclairage a sauté. BW Nivelles - Marke : 0 - 0 BW NIVELLES: Roman Cuvelier, Dries Steenhouwer, Sébastien Pascolo, Wim Tormans, Alexandre Hougardy, Vincent Lheureux, Damien Bouvier. Nivelles, quatrième, affrontait Marke, deuxième, ce samedi 17 h, un jour inhabituel pour les Aclots qui disputent généralement leurs matches à domicile le dimanche après-midi. Les spectateurs étaient venus en nombre pour encourager leurs couleurs.

Tout était donc en place pous vivre une fête du volley-ball. Les premiers échanges étaient d’ailleurs encourageants. Chez les visités, la réception fonctionnait bien, dans le chef de Damien Bouvier notamment. Les Aclots menaient 12-11 lorsque la salle a été plongée dans la pénombre. Des néons fonctionnaient encore, mais pas tous. «Nous avons cru qu’une phase de la cabine de la salle avait sauté», explique le président, Francis Offermans. Les Aclots en étaient d’autant plus persuadés qu’il y avait de l’éclairage dans plusieurs maisons avoisinantes. Mais, finalement, après avoir perdu beaucoup de temps en recherche, il s’est avéré que la coupure était plus générale. Appel a donc été fait à ORES. «Et là, ce qui n’était pas arrivé, arriva! Lors des tentatives de réparation, une partie des ballasts de l’éclairage de la salle ont sauté. Si bien que la rampe d’éclairage centrale ne fonctionnait plus du tout. Une autre fonctionnait et deux autres fonctionnaient en partie», constatait le président du club. L’arbitre Nicolas Van Bever, n’a eu d’autres choix que de mettre un terme à la rencontre. Les Aclots avaient encore un match dans la salle samedi soir, en nationale 2 dames, contre Nalinnes. Jérôme Spenders, entraîneur à Nalinnes, est actif à Nivelles. Il a accepté de disputer la rencontre mais il n’est pas certain que les autres entraîneurs seront aussi conciliants. «Il était exclu de jouer en Ligue B. Le souci est que l’éclairage de notre salle est constitué de tubes néons que l’on ne fait plus aujourd’hui. S’il faut changer l’éclairage, cela pourrait prendre plusieurs semaines. J’aurai une réunion avec les responsables de la Maison des Sports de Nivelles pour voir comment réagir», expliquait Francis Offermans qui espère une réparation rapide pour ne pas devoir remettre les prochains matches.

   

Sponsors  

   

Beach volley  

L'Aclot beach volley revient
ces 22-23 juin 2019!
Le mini Aclot Beach revient le 21 juin!
 
Les infos suivront bientôt!
   

Prochains Anniversaires