N1H  

N1H 2021 2022

   

C'est en leader que les Nivellois se déplacent à Kemzeke dimanche soir. Une situation inattendue pour l'équipe d'Alain Baugniet.

Nivelles est passé en tête samedi dernier suite à la défaite de Kemzeke à Booischot et à la victoire de Nivelles à Voosselaar : « Vosselaar a commis de grosses fautes alors que nous étions très stables. J’ai l’impression que les équipes que nous avons affrontées ont généralement mal joué contre nous », indique le passeur de l’équipe, Nicolas Pourbaix.

Les Aclots sont en tête. C’est en leader qu’ils se rendent à Kemzeke, devenu leur dauphin : « Nous nous y déplacerons sans pression. Les résultats ne nous montent pas à la tête. Il faut rester les pieds sur terre. Nous ne sommes pas spécialement à notre place. L’objectif reste le maintien ! »

Les Nivellois abordent maintenant les gros bras de la division : « Nous allons dimanche à Kemzeke. Nous recevons ensuite Marke et Walhain. Ce sont trois gros matchs contre des équipes théoriquement plus fortes que nous. Je ne pense pas que nous garderons notre rythme actuel. Il ne me paraît pas intéressant avec notre équipe de briguer une place en ligue B. »

La réalité des chiffres est pourtant là. Après six journées, Nivelles compte deux points d’avance sur Kemzeke. L’équipe ne s’est pourtant jamais alignée au complet. Samedi dernier encore, elle était privée des services de Michaël Huysman et Henri Lamotte : « Martin Bosquet s’est très bien intégré au groupe au poste de libero. Francis Offermans a poussé pour le faire monter en nationale 1. Il avait raison. Ce qui est formidable, c’est que l’équipe joue avec quatre joueurs formés au club. Ils sont tous titulaires. Qui peut se vanter de cela en nationale 1 ? », interroge Nicolas Pourbaix.¦

Source : Vers l'Avenir - M.Dem.

   

Sponsors Principaux  

   

Sponsors  

   

Beach volley  

L'ACLOT Beach revient les 24 et 25 juin 2023! 
 
Toutes les infos sur le site aclotbeach.be