N1H  

N1H 2021 2022

   

Lien vers l'article Vers l'Avenir - Michel Demeester

BW Nivelles ne s’est pas imposé contre Namur dimanche. Il a surtout raté le coche en fin de deuxième set, un set pourtant à sa portée.
BW Nivelles 2 - Namur 3
(25-14, 24-26, 21-25, 25-23, 11-15).
BW NIVELLES: Marie Vander Vorst, Yaelle Vander Elst, Daphné Vander Elst, Sophie Minet, Camille Lheureux, Céline Nicaise, Claire Chevalier, Josiane Dohinnon, Marie Moons, Luana Cianci.
Déçu par la prestation de son équipe à Franchimont lors de la reprise de la compétition le 1er février après plus d’un mois d’absence, Xavier Ducobu, le coach de Nivelles, espérait voir son équipe retrouver ses sensations pour la visite de Namur.
Les Nivelloises ont mené le premier set à leur guise, Namur a multiplié les fautes. La deuxième manche a été toute autre. Nivelles a ensuite baissé son niveau d’un cran: «Les Namuroises en ont profité. Pourtant, nous avons encore eu notre chance en fin de set. Il était possible de gagner ce deuxième set. Mais nous avons fait une faute au plus mauvais moment», constate l’entraîneur. Céline Nicaise, pourtant excellente jusque-là, manque son attaque à 22-23. Nivelles s’incline 24-26.
Les deux équipes se sont ensuite partagé les bons et les moins bons moments. Marie Moons a offert le quatrième set à l’équipe nivelloise en multipliant les attaques gagnantes.
Mais les Nivelloises s’inclinent au tie-break.
Fin de saison difficile
Xavier Ducobu n’était pourtant pas déçu par la prestation de son équipe: «Si nous avions gagné le deuxième set, Namur aurait sans doute baissé les bras. Nous avons réalisé de bonnes choses et aussi des choses qui ne devraient pas exister dans le volley-ball. Je pense que nous jouons encore de manière trop gentille, ce qui explique notre défaite. Nous avons une équipe jeune par rapport à Namur qui a plus d’expérience, de puissance et de la taille.»
La réception nivelloise n’a pas toujours été à la hauteur des attentes: «C’est un domaine dans lequel nous pouvons nous améliorer. J’étais désespéré après le non match à Franchimont. Aujourd’hui (lisez dimanche), les filles se sont bien battues, j’ai retrouvé mon équipe. Nous nous sommes remis dans le bain. La prestation de l’équipe est encourageante. Il est dommage que nous devions encore rester deux week-ends sans jouer.»
Nivelles occupe actuellement la septième place avec vingt-deux points: «Notre fin de saison sera difficile. L’équipe n’est pas encore sauvée. Nous allons devoir nous battre.»

   

Sponsors Principaux  

   

Sponsors  

   

Beach volley  

L'ACLOT Beach revient les 24 et 25 juin 2023! 
 
Toutes les infos sur le site aclotbeach.be