N1H  

N1H 2021 2022

   

Lien vers l'article Vers l'Avenir - Eric Davaux

Presque la totalité de la provinciale 3 messieurs monte à l’échelon supérieur! Jamais le nombre de promus n’a été aussi élevé….
En cette fin mai, les diverses instances, nationales, régionales et provinciales, gérant le volley-ball sont en pleine préparation de la nouvelle saison. Pour les clubs, si la période des transferts est terminée, place aux derniers préparatifs en vue de la prochaine saison qui débutera dans le courant de septembre pour toutes les divisions, sauf la Ligue A qui ne reprendra ses droits, équipe nationale oblige, que début novembre.
Pour les clubs brabançons wallons, hormis Orp qui, malgré une troisième place en N1, s’est retrouvé exsangue de joueurs et a décidé de jeter le gant, la saison a, une nouvelle fois, été positive. Maintien d’Axis Shanks Guibertin en Ligue A et N1, ainsi que de Nivelles en Ligue B. Mais surtout, la promotion de Walhain vers cette Ligue B et, surprise positive, celle de Nivelles B vers la N1.
Mais pointons aussi la montée d’Axis Shanks Guibertin C vers la Nationale 2, ainsi que le titre provincial, avec un impressionnant 22 sur 22 et quatre sets encaissés, de la quatrième formation du centre sportif Jean Moisse du capitaine Fabian Belemans.
Côté provincial, les nouvelles séries sont connues. Comme l’an dernier, l’entre saison se caractérise par un grand nombre de montants. Quatre de provinciale 2 masculine: Evere, DB Woluwe, Braine et Bousval qui retrouve Raphaël Delsart et Raphaël Hector, vers l’élite provinciale. Tandis qu’en provinciale 3, il faut descendre… jusqu’au huitième de la série pour trouver le nom du dernier montant!
Chacun aurait pu craindre, un moment, la disparition de la P3. Mais six nouvelles équipes se sont inscrites, dont, à Perwez, un nouveau club, le Volley Eagles, composé de certains anciens du club en place depuis de nombreuses années.
Saluons au passage le dynamisme du nouveau cercle de Villers, que rejoignent les frères Robert et qui est aussi promu dans l’antichambre de l’élite provinciale, avec, déjà, l’inscription d’une deuxième équipe, mais aussi d’une formation féminine. Par contre, Rixensart, qui voit sa section féminine se développer d’un coup, perd ses deux équipes masculines suite à un exode massif de joueurs. Le club vivant à l’ombre du château, qui fut jadis le porte-drapeau du volley brabançon, recommencera au plus bas de l’échelle avec une nouvelle équipe en P3.
Chez les filles, le volley-ball régional se porte aussi bien avec quatre nouvelles inscriptions et toujours deux séries presque complètes de P3. Dans l’entité du BWBC Volley (Brabant wallon Bruxelles-capitale), il se conjugue d’ailleurs désormais davantage au féminin.

equipes feminines

   

Sponsors Principaux  

   

Sponsors  

   

Beach volley  

L'ACLOT Beach revient les 24 et 25 juin 2023! 
 
Toutes les infos sur le site aclotbeach.be